CERIUM - Centre d'études et de recherches internationales
Pluralisme et radicalisation dans le monde arabo-musulman : Sociologie politique comparée

Pluralisme et radicalisation dans le monde arabo-musulman : Sociologie politique comparée
du lundi 29 juin au samedi 4 juillet 2009

Ce cours de six jours, proposé simultanément en anglais et en français, aborde le monde arabo-musulman dans une approche de sociologie politique, à l’appui d’une perspective comparatiste et interdisciplinaire. Il l’aborde à travers une problématique articulant différents enjeux, d’une part en lien avec la diversité des sociétés arabo-musulmanes, historiquement et dans ses manifestations contemporaines, d’autre part à partir d’une analyse du pluralisme, projet et réalité politique, et des valeurs qui lui sont associés, enfin dans l’analyse des ressorts et des mécanismes des formes de radicalisations militantes et discursives qui interviennent parfois dans ces espaces, au-delà des seuls mouvements religieux. Les différents termes de cette problématisation feront l’objet d’un travail conceptuel et théorique, complété par des approches plus ethnographiques et empiriques tirées d’expériences de terrains allant des pays du Maghreb à la région du Golfe persique. English version


Ce cours est destiné aux citoyens intéressés par les questions internationales, aux membres d’ONG, de la fonction publique, aux diplomates, journalistes, cadres d’entreprises. Le cours de trois crédits (SOL3505) est offert par le département de Sociologie de la Faculté des Arts et Sciences au niveau du baccalauréat (45 crédits complétés). Des étudiants de maîtrise peuvent s’inscrire dans la mesure où ils obtiennent une dérogation de leur directeur de programme.


Parmi les sujets abordés :

- Pluralisme et radicalisation : Questions de sociologie ?

- État, ethnicité et minorités au Moyen-Orient

- Chiismes contemporains : l’expérience de la pluralisation (Iran, Irak, Liban)

- Pluralisme en acte : réalités du dialogue interreligieux au Moyen-Orient

- Représentations politiques du pluralisme (Liban et Irak)

- Pluralisme ethnico-religieux et stratification sociale dans les monarchies du Golfe

- Radicalisation et post-colonialisme en contexte maghrébin

- Militantisme et Droits de l’Homme au Maroc


Titulaire du cours :

Valérie Amiraux
Professeure, Sociologie, UdeM
Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en études du pluralisme religieux et ethnicité, détachée du CNRS

Parmi les conférenciers :

Patrice Brodeur
Professeur, Sciences des religions, UdeM
Titulaire de la Chaire de recherche du Canada Islam, pluralisme et globalisation

Sabrina Mervin
Chargée de recherche au CNRS/CEIFR
Co-directrice de l’IISMM (EHESS)
Directrice de l’ouvrage Le Hezbollah, état des lieux, Actes Sud/Sindbad, 2008



Le programme complet de l’école d’été Pluralisme et radicalisation dans le monde arabo-musulman — Sociologie politique comparée est maintenant disponible, dans la rubrique "Syllabus".

- Pour des informations supplémentaires, contactez Gabriel Jean-Maltais, coordonnateur de l’école d’été.


En collaboration avec

La Chaire de recherche du Canada en études du pluralisme religieux et ethnicité

  • Pluralisme et radicalisation dans le monde arabo-musulman : Sociologie politique comparée
Accueil du site  -   Partenaires