CERIUM - Centre d'études et de recherches internationales
L'Europe en crise(s)

L’Europe en crise(s)
Du 2 au 7 juillet 2012

L’ampleur de la « Grande Récession » (2008-…) la distingue des précédentes crises économiques. Les États-Unis ont été les premières victimes des turbulences. L’année 2010 est marquée par une seconde vague qui prend place en Europe. La Grèce a souligné la fragilité du modèle d’intégration européenne et mis à l’épreuve la solidarité communautaire. Alors que certains pays ont connu une crise de spéculation (États-Unis) ou d’endettement privé (Irlande et Islande), les pays de l’Europe du Sud rencontrent de graves difficultés d’endettement public. L’école d’été « L’Europe en crise(s) » propose de remettre en perspective ces deux dernières années d’agitation en Europe et d’en analyser les conséquences politiques et économiques à moyen et à long terme. Si la crise de la première zone économique mondiale a pour conséquence de remettre en cause l’influence de l’Europe dans le monde, certains observateurs n’hésitent pas à parler de déclin de l’Europe.

L’école d’été fait le pari de croiser les approches politiques, historiques et économiques afin de discuter des enjeux et des perspectives du modèle d’intégration économique et politique de l’Union européenne. Nous aborderons notamment les questions suivantes : Quel avenir pour les institutions européennes ? Quelle place pour l’intérêt européen face aux intérêts nationaux ? Existe-t-il encore un leadership économique et politique en Europe ? Et finalement, quelles conséquences pour le Québec et le Canada ?


Ce cours est destiné aux citoyens intéressés par les questions internationales, aux membres d’ONG et de la fonction publique, aux diplomates, aux journalistes et aux cadres d’entreprises.

L’école est organisée en collaboration avec la Faculté des arts et sciences de l’UdeM et peut être créditée au niveau de la maîtrise (PLU6902). Les étudiants crédités peuvent procéder à leur inscription auprès de leur université d’attache et auprès du CÉRIUM (sans frais). Pour plus d’informations, consultez le syllabus pour étudiants crédités. Les étudiants de fin de premier cycle peuvent s’inscrire sous certaines conditions.

Étudiants québécois :
Le Ministère des Relations internationales du Québec offre 6 bourses de 500$ à des étudiants québécois pour leur permettre de participer à l’école « l’Europe en crise(s) ».

Pour de plus amples informations sur les inscriptions pour étudiants, cliquez ici.

Si vous êtes intéressé(e), complétez le formulaire d’inscription sur le site du CÉRIUM. 


Parmi les sujets abordés :

- L’Europe économique, de sa naissance à la crise
- Europe : un géant économique et un nain politique
- L’euro : une crise d’adolescence ?
- Effets de la crise européenne dans le monde
- L’Europe peut-elle encore influencer le monde ?
- L’accord économique et commercial global Canada-UE
- L’Europe et le marché
- Les institutions politiques
- Banque centrale européenne et règles budgétaires
- L’axe franco-allemand
- La crise européenne et ses conséquences en Amérique du Nord
- L’Europe peut-elle survivre à sa crise ?

Voir le programme

Co-titulaires du cours :

Martial Foucault
Professeur agrégé UdeM
Directeur du REI
Directeur du CEUE

Frédéric Mérand
Professeur agrégé UdeM
Directeur adjoint du CEUE

Parmi les conférenciers :

Pascal Fontaine
Science Po Paris
École normale supérieure
Directeur honoraire, Parlement européen

George Ross
Professeur associé au CEUE
Chaire Jean-Monnet ad personam


Olivier Costa
Chercheur au CNRS
Centre Emile Durkheim
Sciences Po Bordeaux

François Boutin-Dufresne
Fonds Monétaire International


- Pour des informations supplémentaires, contactez Catherine Villemer, coordonnatrice de l’école d’été.



  • L'Europe en crise(s)
L’Europe en crise(s)
Accueil du site  -   Partenaires