CERIUM - Centre d'études et de recherches internationales
  24 février 2010
Conférence

L’aide humanitaire face aux grands enjeux de la gouvernance et de la décentralisation : Le cas d’Haïti

Yves Sainsiné (U. d’État d’Haïti / CPDS)

Conférencier :
Yves Sainsiné est professeur et directeur du Département des sciences du développement à l’Université d’État d’Haïti. Il est actuellement chercheur postdoctoral au Centre de recherche sur les politiques et le développement social (CPDS) de l’Université de Montréal.

Quand ?
Mercredi le 24 février 2010
de 11h30 à 13h00

Où ?
Pavillon 3200 Jean-Brillant
Local B-3345

Résumé de la conférence :
Le séisme qui a dévasté toute une partie d’Haïti et qui a causé plus de 200.00 morts avait attiré rapidement la sympathie sinon l’engagement de la communauté internationale. Quelques jours après, les principaux pays occidentaux ainsi que les grands organismes internationaux s’y trouvaient déjà soit pour apporter secours, soit pour répondre à des besoins de base comme par exemple la nourriture, le logement, la santé et l’eau potable.
Cependant, un mois après, l’aide humanitaire n’atteint toujours pas convenablement (ou comme souhaité) les plus nécessiteux. Cette situation provoque, ces derniers jours, des manifestations en cascade à Port-au-Prince et dans la plupart des villes sinistrées. Ce qui tend, d’une part, à compliquer davantage les relations entre l’État et les acteurs locaux qui étaient si fragiles et d’autre part, à jouer contre la légitimité du gouvernement et de ses acteurs alliés (partis politiques ou autres).
Comment expliquer le non-accès des communautés sinistrées à l’aide internationale ? Quels sont les liens entre cette situation et les problèmes de gouvernance, de décentralisation et de développement local qui secouent depuis un certain temps le pays ? Quels sont les relations entre cette situation et la persistance des enjeux sociaux, économiques et politiques ? Quel est le rôle des grands commerçants, des gens des classes moyennes qui composent le pouvoir ou qui ont des liens (directes ou indirects) avec les gens au pouvoir, des partis politiques, de la communauté internationale, de l’État, des gouvernements locaux ou des collectivités locales, des ONG qui assurent très souvent la médiation entre les organismes de l’aide et les communautés éprouvées dans tout cela ? Ce sont ces questions qui nous interpellent dans le cadre de cette conférence.

Inscription : cpds pol.umontreal.ca

Accueil du site  -   Partenaires