CERIUM - Centre d'études et de recherches internationales
  27 mai 2014

La construction étatique de la sphère religieuse

Solenne Jouanneau (U.Strasbourg)

Séminaire n° 11 de la Chaire d’études de la France contemporaine.

Cycle : « La séparation public/privé en démocratie : variations autour des limites »


Quand ?
Le mardi 27 mai,
de 13h à 15h15

Où ?
Au carrefour des Arts et des sciences
(UdeM, Pavillon Lionel Groulx),
salle C.2059

Ce séminaire est co-organisé avec la Chaire de recherche du Canada en études du pluralisme religieux.

L’entrée est libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Intervenante :

Solenne Jouanneau, maître de conférences en science politique, Institut d’Etudes Politiques de Strasbourg.

Commentatrice :

Denise Helly, professeure à l’INRS, Centre urbanisation, culture, société.

La discussion portera sur l’ouvrage de Solenne Jouanneau paru récemment :

Les imams en France. Sociologie d’une autorité religieuse sous contrôle, Editions Agone, 2013.

Présentation du livre par l’éditeur  : Fruit de six ans d’enquête, ce livre rassemble des données inédites sur ces clercs immigrés ou migrants devenus clercs dont les médias ne parlent que lorsqu’ils sont expulsés. Il repose sur la collecte des récits de vie et de pratiques de plusieurs dizaines d’imams, une observation quotidienne dans la mosquée d’un quartier populaire, et des archives du ministère de l’Intérieur. Semblables aux "très humbles" chefs cosaques ne pouvant devenir chefs qu’après avoir été appelés, les prétendants au titre d’imam ne peuvent afficher ostensiblement leur "prétention" à devenir imam. Une candidature trop explicite reviendrait à transgresser le désintéressement et le dévouement censés régir les salles de prière dans lesquelles ils pourraient être amenés à officier. Ainsi, la plupart des explications que les imams bénévoles livrent en entretien pour expliquer leur accession au minbar s’apparentent à des récits de "non-choix". Ils visent à expliciter comment on en vient, par sentiment d’obligation morale, "pour rendre service", à occuper cette position sans jamais l’avoir vraiment souhaitée. Qui sont, en France, les imams officiant dans les mosquées et quel rôle quotidien remplissent-ils auprès de leurs fidèles ?

  • Valérie AmirauxValérie Amiraux

    Valérie Amiraux est professeure titulaire au département de sociologie de l’Université de Montréal. De formation historienne et politiste, Valérie Amiraux travaille principalement sur le pluralisme religieux des sociétés européennes et québécoises, au sein de la Chaire de recherche du Canada en étude du pluralisme religieux qu’elle anime depuis 2007.
  • Fabien DesageFabien Desage

    Fabien Desage est titulaire de la Chaire d’études de la France contemporaine (CEFC) pour l’année 2013-14 et professeur invité au département de science politique de l’UdeM. Il est professeur en science politique à l’Université Lille2 et également chercheur au Centre d’études et de recherches administratives, politiques et sociales (CERAPS) à l’Université Lille 2.

    Publications

    Lire l’article Québec, quand tu nous tiens ! dans Consulat de France au Québec

 
La séparation public-privé en démocratie. Variations autour des "limites".
Accueil du site  -   Partenaires