CERIUM - Centre d'études et de recherches internationales
  17 mars 2006
Colloque

Le Québec face au géant chinois

Tendances, témoignages, stratégies

Une initiative organisée conjointement par :

La montée en puissance de la Chine est le phénomène mondial actuel le plus important et le plus lourd de conséquences. Le Québec, qui a tissé des liens centenaires avec la Chine, doit rapidement prendre la mesure de l’impact du nouveau géant chinois sur son économie et sa société.

Pour permettre de mieux saisir cet impact, le Service de l’enseignement des affaires internationales de HEC Montréal et le Réseau Économie Internationale du CÉRIUM ont organisé, le 17 mars 2006, une journée de colloque sur le Québec et la Chine.

Quels sont les impacts de la montée de la Chine sur l’économie et la société chinoise ? Comment se comportent les entreprises québecoises face au défi chinois ?

Que faire face à la délocalisation des services et des entreprises ? Les conférenciers invités à ce colloque tenteront de répondre à ces questions.

La chute des prix provoquée par les importations chinoises permet, paradoxalement, un niveau d’emploi au Québec et au Canada plus élevé que si la Chine était moins compétitive.

Voilà une des conclusions avancées par les quinze spécialistes de la Chine et de l’économie québécoise, économistes, gens d’affaires et politologues, qui ont décrit au cours du colloque Le Québec face au géant chinois, l’impact multiforme du choc chinois sur le Québec.

En ce cas, l’économiste Pierre Fortin, de l’UQAM, expliquait comment une inflation retenue significativement à la baisse par les produits chinois permettait à la Banque du Canada de ne pas hausser les taux d’intérêts, ce qui se traduit toujours par une perte d’emploi. Voilà un des facteurs expliquant pourquoi jamais autant de Québécois n’ont été en emploi qu’aujourd’hui. D’autres, comme le professeur Zhan Su, de l’Université Laval, ont cependant averti que, dans certains secteurs, les niveaux de productivité des chinois dépassait désormais les niveaux européens, mettant en danger des secteurs industriels jusqu’ici intouchés.

L’événement, à guichet fermé, était organisé le 17 mars par le Réseau Économie Internationale du CÉRIUM et le Service de l’enseignement des affaires internationales de HEC Montréal. Les vidéos des interventions et les présentations PowerPoint des conférenciers sont désormais disponibles en ligne sur ce site.


Cette journée a été organisée avec le soutien :


du Ministère des Relations internationales du Québec,

du cabinet d’avocats Blake, Cassels & Graydon,

de la Financière Banque Nationale,

du Canal Savoir,

du quotidien La Presse,

du magazine L’actualité,

du quotidien Le Devoir,

d’Hydro-Québec, partenaire principal

et de Fasken Martineau, partenaire associé du CÉRIUM.


Parallèlement à ce colloque, le CÉRIUM, le Centre d’études de l’Asie de l’Est (CETASE) et leurs partenaires recevront plusieurs conférenciers jetant chacun un éclairage particulier sur la Chine et l’Inde contemporaines (Chine et Inde : les nouveaux géants). Cette série s’ajoute à celle sur Les impacts de la montée de la Chine, qui porte sur les bouleversements provoqués par la Chine dans les équilibres internationaux.

  • HEC
Accueil du site  -   Partenaires