CERIUM - Centre d'études et de recherches internationales
  2006
Séminaire
Séminaire transdisciplinaire

Les religions sur la scène mondiale

La chute du mur de Berlin en 1989 (attribuée en partie au pape Jean Paul II), les attentats du 11 septembre 2001, le renversement des Talibans en Afghanistan, l’invasion de l’Irak, la réélection de George W. Bush en 2004 et la récente élection du Hamas en Palestine témoignent de l’importance croissante du phénomène religieux dans l’actualité internationale. Choc de civilisations ou actualisation des enjeux religieux en contexte de modernité avancée ou de post-modernité ? Quelles que soient les réponses, la religion est (re)devenue un élément clé de la compréhension et de la solution possibles des grandes questions internationales contemporaines, notamment parce qu’elle constitue un excellent indicateur des processus de mondialisation à l’œuvre.

À l’échelle nationale, l’importance croissante des diasporas provoque une transformation de la dynamique religieuse dans la sphère publique qui se répercute sur les institutions : Parlements, tribunaux, écoles, milieux de la santé, etc. Les enjeux d’une politique de la reconnaissance et le dialogue interreligieux sont plus que jamais à l’ordre du jour de l’agenda politico-juridique comme en témoignent l’adoption de la loi française interdisant le port de symboles religieux ostentatoires à l’école et les récents jugements de la Cour supérieure et de la Cour d’appel du Québec relatifs au port du kirpan.

En Occident, plusieurs observateurs ont signalé la défiance croissante des masses à l’égard des grandes institutions religieuses et de leurs dogmes, défiance en lien avec la montée du sujet, le pluralisme religieux, le relativisme des valeurs et l’échec du paradigme technoscientifique marchand du progrès. Le Nouvel âge, la spiritualité de supermarché, le bricolage religieux, les nouveaux rites dits « à la carte » sont autant de manifestations de transformations cosmologiques profondes.

À l’échelle planétaire, les conflits armés, les déplacements de populations, les revendications identitaires, les clivages socio-économiques comportent des dimensions religieuses que les analystes contemporains ne peuvent négliger. Dans plusieurs régions du monde, la mondialisation culturelle et la mise en place de réseaux religieux transnationaux s’accompagnent, paradoxalement, d’une revitalisation des religions autochtones locales et d’une montée du fondamentalisme religieux.

La description et l’analyse des diverses facettes de ces transformations dans une perspective transdisciplinaire s’imposent. Intitulé Les religions sur la scène mondiale, le séminaire transdisciplinaire du CÉRIUM 2005-06, organisé en collaboration avec le CÉRUM, souhaite favoriser une réflexion systématique sur la place du phénomène religieux à l’échelle globale.

Ce séminaire propose 5 conférences qui auront lieu à l’hiver 2006. Les conférences sont organisées sous forme de panels. Chacun de ces panels offre la perspective de deux (sous-)disciplines.

Le séminaire est organisé par le CÉRIUM en collaboration avec le Centre d’études des Religions de l’Université de Montréal (CÉRUM) :

Accueil du site  -   Partenaires