CERIUM - Centre d'études et de recherches internationales
  26 avril 2011
Prix du Cérium/Société

Pierre Dansereau, Denis Villeneuve et Landry Signé honorés

Le cinéaste Denis Villeneuve a reçu le Prix de la Personnalité internationale de l’année, attribué conjointement par le Centre d’études et de recherche internationale de l’UdeM (Cérium), l’émission Une heure sur terre, de Radio Canada, et le journal Le Devoir.

L’écologiste Pierre Dansereau, qui aura 100 ans cette année, a pour sa part été honoré du Prix du Cérium pour la Contribution internationale en carrière. C’est sa filleule Marie Dansereau qui a accepté le prix en son nom.

Denis Villeneuve

Le Prix de la personnalité internationale de l’année est remis à un Québécois dont l’activité internationale a connu un bond qualitatif dans une période récente et qui fait une contribution remarquable, dans son domaine, pour le rayonnement du Québec dans le monde ou pour une meilleure compréhension du monde par les Québécois.

Le cinéaste a réagi par vidéo à la remise de ce prix. Son prix lui a été remis par le lauréat de l’an dernier, M. Dany Laferrière qui a offert un portrait saisissant du travail du cinéaste et de son ouverture au monde, avec son film Incendies.

Le jury a choisi Denis Villeneuve parmi une liste de candidats de grande valeur, notamment parce que la production et l’impact international de son film ont établi avec éclat que la culture québécoise pouvait, non seulement être présente au monde, mais parler du monde avec un point de vue à la fois original et universel.


Pierre Dansereau

Le Prix du Cérium de la Contribution Internationale en carrière honore quant à lui une Personnalité québécoise dont l’action, tout au long de sa vie, a marqué de façon exceptionnelle l’internationalisation du Québec.

Le journaliste Louis-Gilles Francoeur a rendu hommage au lauréat. « Pierre Dansereau, cet homme de paix, au sourire rayonnant, ce scientifique féru de réflexion et d’action, dont la principale règle de vie est "austérité joyeuse", a dit M. Francoeur, est le précurseur d’un nouvel humanisme pour le 3e millénaire, car in ne rejette pas l’éthique ni même une certaine spiritualité ».

Marie Dansereau reçut le prix devant un parterre de 200 chercheurs, journalistes, et membres de la société civile, Mme Dansereau a livré un discours émouvant sur la carrière de son oncle.


Landry Signé

C’est Hélène David, Vice-rectrice aux affaires académiques de l’Université de Montréal qui a remis le prix de la Thèse internationale de l’année à M. Landry Signé pour sa thèse "Innover en politique : les acteurs internationaux, régionaux et nationaux en stratégies de développement économique en Afrique", accomplie sous la direction du professeur Mamoudou Gazibo à l’Université de Montréal.

Sa thèse a valu à M Signé des offres d’emploi à Princeton et à Stanford.

Accueil du site  -   Partenaires